myball体育

NoëlMamère:«L'hostilitéenfavorise pasundébatproductif»


2019-07-30 10:29:10

NoëlMamère:«L'hostilitéenfavorise pasundébatproductif»

Dans l'Humanitédece mardi,NoëlMamère,députéd'EuropeécologieLesVerts,explique pourquoi il ne votera pas pourleTraitéeuropéendestabilité,ni pour la loi organique si lesamendementsdéposésparlegroupeécologisteàl'Assemblénene sont pas pris en compte。

Quel est votre respect sur le climat dans lequel s'amorceledébaturletraitébudgétaire?

NoëlMamère。 C'est un climatdetrèsgrandehostilité,dont sont en particulier victimeslesécologistesdepuque leur partis'estronroncéà70%contreletraité。 Mais nous n'avons pas l'intent de nous soumettre,pas plus que de quitterlamajorité。 Des pressions semblent aussi s'exercer surcertainsdéputéssocialistes。 Jean-Marc AyraultetFrançoisHollandesouhaitent obtenirlamajoritéabsolueuniquement avec la gauche。 L'enjeu est donc politique。 Mais ce type de climat n'est jamaispropiceàondébatdémocratiquepisible。 Mieuxvaudraitcréerlesconditions d'undébatapaiséetproductif。 Dans cette affaire,lesécologistesfontpreuve d'unetrèsgrandecohérence: nousétionscontreletraitéquandilaétésignéparNicolas Sarkozy et Angela Merkel,et iln'apaschangé。 Notre non ne refuse pas qu'il y ait plus d'Europe,bien au contraire。

Et la mobilization de dimanche ...

NoëlMamère C'est undesééémentsdela contestation populaire,mais,bien souvent,les manifeations comme les meeting confortent ceux quisontdéjàd'accord。

某些cologistess'apprêtentàprivrecontreletraitéetpour la loi organique,comment l'expliquez-vous?

NoëlMamère。 Je ne partage pas cette position,c'est prendre le risque du ridicule Néanmoins,si la approication d'untraiténepermet pas les amendements,ce n'est pas le cas d'une loi organique。 Nous avonsdoncdéposé不确定nombre d'amendements:nous demandons,par egmple,que les investissements dans latransitionénergétiquenesoientpascompbibilisésdansledéficitstructurel。 S'ils ne sont pasacceptés,en ce qui me concernne,je voterai contre la loi organique。

  • 一个lire aussi:

  • voir aussi:

EntretienréaliséparJulia Hamlaoui