myball体育

Le parvis Georges-Marchais ne serapasdémbaptisé!


2019-08-04 07:22:00

Le parvis Georges-Marchais ne serapasdémbaptisé!

Le tribunal administratif aannuléladécisiondumaire de VillejuifLesRépublicains,qui voulait gommer un pan d'histoire politique。

Le tribunal管理一个tranché。 Hier,àMelun(Seine-et-Marne),les juges ontannuléladélibérationduconseil municipal de Villejuif(58 000居民dans le Val-de-Marne),quivoulaitdébaptiserleparvis Georges-Marchais,du nom de l' anciensecrétairegénéralduPCF,quifutréélu,pour six mandats,députédela circonscription。 «C'est unevéritablefulcety»,nous aconfiéhieràlasortie du tribunal Olivier Marchais,le fils du dirigeant communiste,décédéen1997.«J'espèrequecettedécisionpourrafaire jurisprudence et que celapourraéviteràstensélusde vouloirréécriredesmoments d'histoire»,at-il poursuivi。

Les juges administratifs ont suivi le rapporteur public(anciennement commissaire du gouvernement),qui,le16décembredernier,avaitodé«une erreur manifeste d'appréciation»et“undédodendérérêtlocal»,en估价sansambiguïtéquedébaptiserleparvis serait tirer un trait sur«lerôledegede de Georges Marchais dans l'essor de Villejuif»。 Le17décembre2014,le maire«LesRépublicains»,éluauprintemps delamêmeannée,aprèsavoirconduit unelistehétéroclitecomprenantaussi biendespersonnalitésdedroite,de centre droit que des dissidents socialistesetécologistes,avait fait voter le changement de NOM。 Tentant ainsi d'effacerladécisiondel'anciennepunititédirigéeparla communiste Claudine Cordillot,quiavaitdécidédecettedénomination。

Franck Le Bohellec avaitproposéenremplacement demettreàl'honneurGeorgesMathé,uncélèbrecancérologue,gaullisteetrésistant,décédéàl'âgede88 ans en 2010,aprèsavoiropureuéundgrandde part desacarrièreàl'hôpitalPaul- Brousse,installédanslamêmeville。 «Maintenant,parce qu'il n'st pas question de les againster,leprofesseurMathé,dont personne ne conteste lerôleetl'implication,doitaussiêtrehonralé»,explique Olivier Marchais,qui refuse«toute manipulation politicienne»。

Dèsl'annonce deladécisiondeFranck Le Bohellec,une lettre ouverte,jugeant«inconvenante»ladécision,avaitétésignéepardesdéputésdediversessensibilités,dont Claude Bartolone,leprésident(PS)de l'Assembléenationale。 Plusieurs rassemblements pop'ires tenusetmêmelejournaliste Jean-Pierre Elkabbach,qui a connu de fameuses joutes oratoires avec l'ancien dirigeant du PCF,écritdansun dans un tweet:«Ne touchezpasàlaplace Georges-Marchais。 Son nomappartientàl'histoiredu pays。 »Aujourd'hui un site Internet est toujours actif,sur lequellapétitiondénonçantlechangement de nom reste en ligne。 et hier,enfind'après-midi,devit se tenir un rassemblement pouruneréinaugurationvopulaire。

GéraldRossi